pokemon-event

Un site convivial sur les events de Pokémon avec des distributions gratuites, des échanges, des codes, des infos, des mangas...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
messi06
avertissement 3
avertissement 3
avatar

Masculin Messages : 2043
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Mer 4 Aoû - 22:24

Pour les fautes, on ne t'en veux pas, ton histoire rattrape largement le coup ^^
Revenir en haut Aller en bas
algebo_oa
maitre ultime
maitre ultime
avatar

Masculin Messages : 3003
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 21
Localisation : Bonaugure

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Jeu 5 Aoû - 0:22

messi06 a écrit:
Pour les fautes, on ne t'en veux pas, ton histoire rattrape largement le coup ^^

messi06 a raison.
En plus, tu as beaucoup d'imagination et j'adore. Very Happy

_________________
Je vous souhaite la bienvenue sur le forum:
-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pichuboy
1er de ligue
1er de ligue
avatar

Masculin Messages : 1259
Réputation : 2
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 19

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Jeu 5 Aoû - 1:16

j'attent la suite avec inpatiance

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Jeu 5 Aoû - 1:21

Voilà la suite ! Un peu plus longue le précédent chapitre. En revanche y'a un peu d'action. Hope You'll Enjoy It !

Chapitre III



Il était révoltant pour Riss qu’il ne puisse rien faire contre cette bande d’idiots qui s’amusaient en rependant la souffrance et l’intimidation parmi les jeunes pokemon de Samaro.
« Je me vengerai d’eux un de ces jours, je le promets » dit-il à voix basse.
« Pour ça il te faudra travailler dur mon petit gars » lui répondit une voix.

Riss fut si surpris d’entendre quelqu’un répondre à ce qu’il venait de dire, persuadé d’être seul dans cette clairière, que les flammes de son dos augmentèrent d’intensité. Face à lui, adossé à un arbre à baie en fleur, se dressait Raïka, le seul Raichu du village. Il était le seul car au cours d’un de ses nombreux voyages il était revenu avec une étrange pierre de taille moyenne où était gravé un éclair brillant.

« Cette pierre me permettra de devenir plus fort, j’en suis persuadé » avait-il dit à tout le monde qui s’était rassemblé sur la place principale, afin d’assister à son évolution. Il avait ajouté que ces objets étaient extrêmement rares vu que l’Héritier les avait toutes rassemblées afin d’empêcher le peuple oppressé d’augmenter son pouvoir. Il avait fait ça car il craignait une rébellion comme celle qui avait coûté la vie à son père.

Raïka était également le pokemon le plus puissant de Samaro et il remportait toutes les compétitions amicales organisées au cours des festivités. Les anciens disaient même qu’ils croyaient voir l’œil de Raikou ou l’aile d’Electhor dans sa foudre.

« Je travaillerai autant qu’il le faudra, dit Riss avec une nuance de défi dans la voix.
Personne ne m’empêchera de devenir le plus fort »

« Je te crois mon gars, je te crois. Bonne chance alors. » répondit Raïka avant de tourner le dos et de s’en aller.

Le ton de sa voix avait vraiment l’air sincère. Il croyait en lui. Voilà quelqu’un à ne pas décevoir. Riss s’en alla aussi, rentrant chez lui pour un repas bien mérité.

Ce fut le lendemain que tout débuta sérieusement pour Riss. Commençant avant tout par son entraînement car il fallait travailler dur pour ne pas se décevoir lui-même mais aussi et surtout pour mériter pleinement la confiance de Raïka, ce personnage si mystérieux et si fort. Cette journée, mais il n’en savait rien, allait lui donner une chance de prouver sa valeur. Après une journée de cours soporifiques du professeur Noarfang, les frères Volo étaient à la sortie. Riss pensait qu’ils étaient encore là pour lui et son goûter mais il n’en était rien. Quand il sortit de l’Arbre, Eth se contenta de lui donner un simple coup d’aile avant de reporter son attention sur la sortie de l’école. Et alors la cible des trois terreurs se montra. C’était Mista.

« Mista, Mista, Mista, dit Eth, te voilà… »

Mista le regarda droit dans les yeux. Elle n’avait pas peur. Même si elle était plus grande que lui, elle était un peu moins forte et Eth avait l’avantage du terrain. Son terrain à lui, le ciel, n’avait aucune limite. Our et Vol regardaient l’échange silencieux avec des sourires goguenards. Ils savaient que leur frère n’aurait aucun problème pour écraser cette petite. Riss aussi les observait, un peu plus en retrait, de peur qu’ils s’en prennent à lui après avoir en fini avec Mista. De peur ? Mais il ne devait pas avoir peur, ça devait être exclu de ses sentiments si il voulait devenir plus fort. La peur bloque. A côté de lui, Siko tremblait de toutes ses lianes. Riss pouvait sentir, en le regardant, qu’il était furieux d’être impuissant face aux trois Etourvol. Il avait le même sentiment, sauf qu’il comptait sur le fait que la tendance s’inverse.

Puis la confrontation commença. Mista fit un vif bond en arrière avant de faire jaillir un mince mais puissant jet d’eau de sa bouche. Eth l’évita facilement en prenant son envol, hors de portée, à ce qu’il semblait, des attaques de Mista. Mais cette dernière cachait bien son jeu et cracha un nouveau jet d’eau, plus rapide que le précédent. L’Etourvol ne parvint à l’éviter que difficilement, ce qui l’irrita. Il n’était pas le plus rapide pour rien !

« C’est tout ce dont tu es capable ? » lança-t-il d’un ton dédaigneux qui laissait entendre sa hargne.

Mista se contenta de sourire et s’avança jusqu’à se trouver juste en dessous d’Eth qui était en vol stationnaire. Elle commença alors à tourner rapidement sur elle-même. Elle tournait de plus en plus vite et une tornade d’eau se forma autour d’elle. Elle monta si haut que Eth dut augmenter son altitude, encore plus agacé de voir cette ridicule petite Mustebouee déployer autant de puissance. Il fallait mentionner le fait que sa grand-mère était une grande guerrière en son temps et elle lui avait sûrement transmis les secrets de sa force. Puis vint la vraie attaque. Mista, cachée à l’intérieur de la tornade, cracha un jet d’eau en direction du sol qui la fit bondir, la propulsa haut dans les airs et elle décocha un violent coup de crâne en plein dans l’abdomen d’Eth. Ce dernier ne vit rien venir et reçu le coup de plein fouet. Mais Mista n’en avait pas terminé là. Elle le prit par les ailes et d’un autre coup, de pied cette fois, elle l’envoya s’écraser sur le sol. Our et Vol étaient en bas, prêts à le réceptionner mais la chute fut dure et ils restèrent tous les trois à terre durant quelque secondes. Mista atterrit en douceur, sa descente amortie pas un autre de ses jets d’eau.

« Vantard » fut le seul mot qu’elle lâcha avant de tourner le dos et de partir en direction de la sortie du village, là où se trouvait sa maison.

« Ce n’est pas fini ! » hurla une voix pleine de colère derrière elle.

Eth s’était relevé. Ses yeux lançaient des éclairs de rage. Il avait été blessé dans son orgueil et sa fierté en avait prit un sacré coup. Ca n’allait pas se passer comme ça. Ses frères, debout eux aussi, avaient la même expression folle sur le visage.

« Attrapez-là ! » cria Eth

Les deux autres bondirent vers Mista, volant au ras du sol. Ils firent un tour autour d’elle et la saisirent chacun par un bras. Eth s’approcha en marchant. Mista ne parvenait pas à se dégager, et sa bouche était couverte par l’aile de Vol, ce qui l’empêchait de cracher un nouveau jet d’eau.

« Il y avait bien longtemps qu’on ne m’avait pas humilié de la sorte, commença Eth. Et… comment dire simplement ? Tu vas payer. »

On pouvait à présent lire la peur dans les yeux de Mista. Elle avait toutes ses chances en combat singulier mais contre trois adversaires et immobilisée de la sorte…

« Tu m’as fait sacrément mal, tu sais ? continua Eth. Et je suis du genre très rancunier moi. Mais comme on dit, œil pour œil, dent pour dent. En haut, lança-t-il à ses frères. »

Ils prirent tous trois leur envol, emportant Mista avec eux.

« Arrêtez ! dit Siko, horrifié par le sort que réservaient les trois terreurs à Mista. »

Riss aurait voulu crier la même chose mais il était tétanisé. A la fois par la force de Mista et par la résistance de son adversaire.

« Arrêtez-vous ! cria une autre voix, plus aigüe. »

C’était le professeur Noarfang qui était sorti de l’Arbre et qui regardait les trois pokemon oiseaux d’un œil noir.

« Descendez immédiatement ! ajouta-t-il »

Mais les trois oiseaux n’en firent rien. Eth rejeta sa tête en arrière. Son bec étincelait au soleil et Riss comprit alors ce qui allait se passer.

« Non ! hurla-t-il, ses flammes grandissant sous l’effet de la colère. »

Eth se prépara à donner un coup de bec sur le crâne de Mista. Le coup allait être terrible. Et la chute serait pire. Eth ferma les yeux. Il fendit l’air de son coup mais n’atteignit pas sa cible et effectua une ridicule galipette dans l’air. Mista avait disparu et Riss la retrouva dans les bras de Raïka, sur la terre ferme. Quelle rapidité ! Raïka fixait les trois Etourvol.

« Je croyais qu’on vous avait dit d’arrêter ? dit-il le plus calmement du monde. »

Pour toute réponse, les trois frères firent une grimace et d’un même mouvement, amorcèrent une descente rapide, fonçant droit sur Raïka qui ne bougeait pas.

« Dégagez de là, bon sang ! lui dit Riss, paniqué. »

Raïka le regarda puis sourit d’un air amusé. Les oiseaux étaient à mi-distance lorsqu’un éclair les frappa de plein fouet et ils tombèrent lamentablement sur le sol. Raïka n’avait pas éxecuté le moindre mouvement mais il avait arrêté ses trois attaquants d’une seule attaque. Il se détourna d’eux et tendit Mista au professeur Noarfang.

« Je peux vous demander de la raccompagner chez elle ? lui demanda-t-il »

« B…Bien sûr ! répondit Noarfang, en prenant Mista dans ses ailes »

Et il prit le chemin de sa maison.

« J’espère que ça vous servira de leçon, dit-il aux trois Etourvol étendus sur le sol. Ce n’est pas malin de vous en prendre aux plus jeunes. Toi ! ajouta-t-il à l’adresse de Riss, tu viens avec moi. Et toi, dit-il à Siko, tu vas dire à ses parents qu’il est avec moi et que tout va bien. »

Siko lança un regard interrogateur à Riss qui lui répondit d’un signe de tête affirmatif. L’entraînement allait commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Pichuboy
1er de ligue
1er de ligue
avatar

Masculin Messages : 1259
Réputation : 2
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 19

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Jeu 5 Aoû - 1:52

toutes a fait remarquable

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
messi06
avertissement 3
avertissement 3
avatar

Masculin Messages : 2043
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Jeu 5 Aoû - 16:28

Effectivement! +S
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Jeu 5 Aoû - 19:30

Alors un nouveau chapitre pour vous avec une révélation à la clé. HYEI




Chapitre IV

Riss suivait à présent Raïka le long d’un chemin de forêt.

« Il fait beau, n’est-ce pas ? » dit Raïka d’un ton détaché.

Riss préféra ne pas répondre à une question qui avait si peu de rapport avec ce qu’il attendait de son futur entraîneur.

« Je sais ce que tu attends de moi mon gars. » reprit le Raichu comme s'il devinait les pensées du jeune Hericendre. « Et je vais t’apprendre à te battre comme un vrai pokemon digne de ce nom. J’ai vu ton admiration pour la petite Mista dans tes yeux durant le combat. »

« Vous étiez là ? Pendant tout le combat ? » interrogea Riss.

« En effet, j’étais là et j’ai tout vu. Elle se bat très bien cette petite. L’autre aussi d’ailleurs mais ses motivations sont mauvaises et ne le feront jamais progresser. » répondit Raïka.

« Mais pourquoi ne les avez-vous pas arrêtés dans ce cas ? »

« Parce que c’était leur combat. A eux de régler leurs comptes. Quoique je ne sais pas ce qui a poussé cet idiot à la provoquer. »

« C’est un parfait crétin celui-là. Hier il nous a volé nos baies à Siko et à moi. » dit Riss avec amertume.

A présent, ils marchaient le long d’un petit chemin. Au loin, Riss distinguait une petite cabane d’aspect modeste. Apparemment Raïka y habitait et n’avait pas besoin de beaucoup pour vivre convenablement. Leur balade déboucha dans une clairière semblable à celle ou le Raichu était venu le voir la veille. Ce dernier s’arrêta et se retourna, posant ses yeux perçants dans ceux de Riss.

« C’est ici que nous allons t’entraîner. Assieds-toi là. » dit Raïka

Riss s’assit sur une vieille souche, attendant les consignes de son instructeur.

« Pour commencer, combien de cycles saisons as-tu ? » lui demanda Raïka

« Seize » répondit simplement Riss.

Raïka eut une étrange expression sur le visage. On aurait dit qu’il était déçu. Riss baissa la tête, honteux.

« Et tu n’as toujours pas évolué ? »

« Non monsieur » répondit Riss, s’empourprant et baissant la tête encore plus bas.

« Pas la peine de m’appeler monsieur mon gars. » dit Raïka avec amusement. « Nous ne sommes pas encore amis et même si je suis ton professeur je ne suis pas aussi âgé que le vieux Noarfang. »

Riss eut un sourire. Il y avait une certaine distance entre eux deux mais elle n’était pas énorme et un jour il n’y en aurait peut-être plus.

« On va d’abord faire en sorte que tu évolues rapidement afin d’avoir un bon niveau de combat. On ne sait jamais, si les trois idiots rappliquent encore, tu pourras te mesurer à eux » reprit Raïka avec un clin d’œil.

Riss souriait vraiment maintenant. Raïka avait confiance en lui et croyait en son potentiel. Celui-ci leva les yeux au ciel, semblant chercher quelque chose qui ne s’y trouvait pas.

« Tu sais, dit-il les yeux toujours levés, tu es quelqu’un de spécial. Très spécial ».

Il le regardait de nouveau dans les yeux.

« Moi… ? Spécial ? » demanda Riss.

Mais non, il n’était pas spécial ! S’il l’était vraiment, il n’aurait eu aucun problème à battre les Volo, il aurait pu défendre Mista et Raïka n’aurait pas eu à intervenir. Il n’y croyait pas.

« Je constate que tu doutes de ton originalité. Pourtant, si on faisait tous les deux un tour du monde et que je te présentais à chaque pokemon, chacun confirmerait ce que je viens de dire. » lui dit le Raichu, convaincu.

Riss le regardait, sceptique. Raïka lui mentait-il afin de lui donner confiance en lui-même ?

« Il suffit de te regarder mon gars, reprit Raïka. Tu es physiquement différent. Ta couleur est différente de tes congénères. Et le seul autre pokemon qui avait cette anomalie, tu sais qui c’était ? »

Le jeune Héricendre ouvrit des yeux ronds. Le seul et unique pokemon avant lui à être ce qu’on appelait un brillant c’était…

« Eh oui. Ton ancêtre. Le Roi Sim Ier » dit Raïka avec un sourire.

Riss avait compris quand Raïka avait prononcé le nom du défunt Roi. Ce qui ne lui parlait pas, c’était le mot précédent.

« Mon ancêtre ? » dit Riss, hébété.

Raïka souriait toujours en le regardant. Il savait quelque chose.

« Qu’est-ce que vous racontez ? Il ne peut pas être mon ancêtre, il est né Ouisticram et moi je suis né Hericendre. Et puis le professeur Noarfang nous a raconté que sa femme n’avait pas pu avoir d’enfants. » continua Riss à toute vitesse.

« J’ai mené mon enquête il y a longtemps, répondit Raïka sans effacer son sourire. Je me suis douté de quelque chose la première fois que je t’ai vu, quand tu n’étais qu’un bébé. Alors j’ai quitté le village pour chercher des réponses en me promettant de ne revenir qu’en sachant quelque chose. J’ai donc appris ceci : Sim était peut-être Roi mais il était avant tout un mâle. Etant donné que sa femme ne pouvait avoir d’enfants, il fallait trouver une solution afin d’assurer sa descendance. Il avait certes vaincu l’Alakazam Noir mais il savait que tôt ou tard, il aurait affaire à son héritier. Avec l’accord de sa femme, il a conçu un œuf avec une femelle Typhlosion, ton arrière-grand-mère. Ils ont caché l’œuf à tout le monde et ton arrière grand-mère est venue s’installer ici. Miraculeusement, comme si le destin s’en était mêlé, ce ne fut pas un Ouisticram qui en sorti mais un petit Héricendre. Et le temps s’écoula le plus tranquillement possible jusqu’à aujourd’hui. Jusqu'à toi. Je rajouterai que lorsque Sim a recueilli l'Héritier, il savait parfaitement qui il était. Il y avait des signes qui ne trompaient pas. Il espérait simplement pouvoir tenir Abramon loin de ses congénères afin qu'il n'apprenne jamais la vérité. Mais le destin est capricieux, très capricieux. »

Raïka se leva et tourna le dos à Riss qui ne parvenait pas à prononcer le moindre mot.

« Ca fait un choc, n’est-ce pas ? »

Riss ne répondit pas.

« Je peux comprendre. Nous commencerons à travailler demain. Tu peux rentrer, tes parents doivent t’attendre. » lui dit Raïka

Riss se leva à son tour et se prépara à quitter la clairière.

« Cependant, lui dit Raïka avant qu'il ne s'en aille, tu ne parleras à personne de tout ça. Il y a des oreilles indiscrètes au village. Je soupçonne le père des Volo, Etoura. Il a des liaisons avec le Palais. Enfin, tu peux le dire à ton ami Saquedeneu comme je sais que tu lui fais confiance. Bonne soirée mon gars. »

Et il rentra dans sa cabane. Riss quitta la clairière et environ quinze minutes plus tard, il se trouvait devant chez lui sans savoir comment il était arrivé là. S’il était aussi spécial que le laissait penser Raïka…
Mais le secret qu’il venait d’apprendre était plus grand que ce qu’il pouvait se permettre d’imaginer. Descendre du Roi Sim était incroyable et Riss semblait promis à un avenir aussi grand que celui de son ancêtre.


Dernière édition par BeN le Sam 28 Aoû - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pichuboy
1er de ligue
1er de ligue
avatar

Masculin Messages : 1259
Réputation : 2
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 19

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Ven 6 Aoû - 5:22

Rolling Eyes au top

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
algebo_oa
maitre ultime
maitre ultime
avatar

Masculin Messages : 3003
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 21
Localisation : Bonaugure

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Ven 6 Aoû - 14:59

+S à 100% étouraptor !

_________________
Je vous souhaite la bienvenue sur le forum:
-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Ven 6 Aoû - 20:11

Merci, merci. Le prochain chapitre est déjà écrit mais j'attendrai un peu pour le poster, histoire de recevoir (si il en arrive) un peu plus de compliments.
Revenir en haut Aller en bas
algebo_oa
maitre ultime
maitre ultime
avatar

Masculin Messages : 3003
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 21
Localisation : Bonaugure

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Ven 6 Aoû - 22:29

BeN a écrit:
histoire de recevoir (si il en arrive) un peu plus de compliments.

Tu es malin toi, alors Twisted Evil

_________________
Je vous souhaite la bienvenue sur le forum:
-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Sam 7 Aoû - 3:11

Haha on peut dire ça comme ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
algebo_oa
maitre ultime
maitre ultime
avatar

Masculin Messages : 3003
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 21
Localisation : Bonaugure

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Sam 7 Aoû - 11:40

Nous faire garder le suspense, c'est pas sympa de ta part No

_________________
Je vous souhaite la bienvenue sur le forum:
-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miku
dresseur confirmé
dresseur confirmé
avatar

Féminin Messages : 386
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Sam 7 Aoû - 15:24

BeN a écrit:
Merci, merci. Le prochain chapitre est déjà écrit mais j'attendrai un peu pour le poster, histoire de recevoir (si il en arrive) un peu plus de compliments.
Hihi rien que pour ça, ça donne envi de ne pas faire de compliments tiens. Razz
*mode chieuse ON*

Plus sérieusement, c'est pas mal. ^^ (même si une fic Pokemon =P)

_________________
Miku - Petit bout de femme - Pitchoune dans un monde de brute - Adepte de la kawai-attitude - Grande rêveuse au coeur d'artichaut. :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Sam 7 Aoû - 15:35

C'est toi qui vois si tu veux lire la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
messi06
avertissement 3
avertissement 3
avatar

Masculin Messages : 2043
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Sam 7 Aoû - 15:54

Oui c'est vrai mais c'est bien!
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Sam 7 Aoû - 23:08

Bon y'en a qui souffrent de pas connaître la suite alors la voilà. Je voulais la mettre plus tard comme je n'ai pas commencé le prochain chapitre mais bon. HYEI



Chapitre V

Le lendemain matin, Riss se réveilla encore fatigué et pour cause : il avait très peu dormi. Des pensées de toutes sortes se bousculaient dans sa tête mais seules trois ressortaient clairement. La première concernait la révélation que Raïka lui avait faite la veille. Il y croyait un peu en raison de leur similitude, le fait qu’ils soient tous deux les seuls brillants de l’histoire de Kohto. L’avenir, se disait-il, se chargera de me prouver que Raïka a raison. La seconde, tout aussi présente concernait la promesse du Raichu concernant son entraînement. Il assurerait sa formation et le rendrait fort. De plus, il l’aiderait à évoluer car Riss était en retard dans son développement. Il avait accordé la majeure partie de sa vie à faire l’idiot avec Siko au lieu de se préoccuper de sa croissance. Siko pour évoluer, devait maîtriser une technique antique qui se révèlerait à lui lorsqu’il aurait atteint un certain niveau de puissance. Riss avait deux étapes. Tout d’abord il devait devenir un Feurisson et il bénéficierait de l’aide de Raïka pour ce stade. Quand à la seconde étape, Riss n’en savait que peu de choses. Il devrait, semble-t-il faire appel à un fort sentiment. Mais il ne savait pas lequel. La troisième pensée découlait de la deuxième. Il était époustouflé par la puissance, la rapidité et la volonté de vaincre de Mista. Son combat de la veille face à Eth était incroyable. Mista avait tout donné dès le début alors qu’Eth s’était contenté de fanfaronner et d’éviter les attaques de son adversaire. Et quand il s’était décidé à attaquer, il avait requis le soutien de ses frères. Il avait agi lâchement. Comme Raïka l’avait dit, ses motivations étaient mauvaises et s’en prendre aux plus jeunes ne l’aiderait pas à progresser.

Chassant toutes ses pensées de sa tête, Riss se leva, s’étira puis sortit de chez lui après une légère toilette. Il n’y avait pas de cours aujourd’hui puisque la Saison des Remerciements avait commencée et cette journée était consacrée aux préparatifs. Riss prit alors le chemin de la maison de Siko. En marchant il voyait tous les pokemon qui s’affairaient à décorer leurs maisons. Elles étaient toutes recouvertes de fleurs plus colorées les unes que les autres. Ca donnait un bel air au village. On aurait dit qu’il renaissait car la tendance n’était pas à la joie depuis le début du règne de l’Héritier. Certains villageois le saluaient d’un air enjoué, d’autres se contentaient d’un signe de tête. D’autres encore, mais ils étaient minoritaires ne lui accordaient pas un regard. Mais Riss ne s’en inquiétait pas. Il arriva à la maison de Siko et frappa à la porte. Ce fut son père qui lui ouvrit. Son père était un grand et fort Bouldeneu qui avait réussit à maîtriser la technique antique. Il aurait aimé que son fils lui ressemble mais c’est de sa mère que venait la majorité du caractère ainsi que l’intelligence de Siko.

« Ah, mon petit Riss, comment vas-tu ? » lui dit Boldo en le gratifiant d’un sourire caché par ses nombreuses lianes.

« Bien, merci. Et vous ? » répondit Riss

« Bah tu sais, du moment que je fais ma musculation, que je mange ce qu’il me faut de baies, je ne peux qu’aller bien ! »

« Tant mieux ! Je peux voir Siko ? »

« Il est à la rivière avec sa mère en train de cueillir de quoi décorer la maison pour la Saison des Remerciements » lui dit Boldo.

« Très bien, je vais les rejoindre alors ! Bonne journée ! » dit Riss avant de courir vers la rivière.

Riss reprit son chemin, courant avec fougue pour rejoindre son ami le plus vite possible. Lui aussi aurait à décorer sa maison pour la Saison il s’en rappelait à présent. Ce moment de l’année était consacré, comme son nom l’indique à remercier Arceus de sa création et du bonheur qu’il apportait au monde. On remerciait occasionnellement des personnages historiques et principalement, le défunt Roi Sim Ier. Riss arriva à la rivière et la longea pour trouver Siko et sa mère Dana. Il les vit près d’un grand arbre d’où pendaient des branches couvertes de fleurs. Siko aperçut son ami et courut vers lui.

« J’ai un truc à te dire, chuchota Riss. Plus tard, ajouta-t-il en voyant ses yeux ronds. »

« Bon, je rentre voir si ton père n’abuse pas avec sa musculation, il ne sait pas s’arrêter celui là ! » dit Dana à Siko avant de saluer Riss.

« Tu as quoi à me dire alors ? » demanda Siko maintenant que sa mère était partie.

« C’est assez étrange à vrai dire. En fait assez invraisemblable à première vue. Voilà, je suis le… », commença Riss mais il fut interrompu par un bruit d’ailes.

Il fallait s’y attendre. Eth, Our et Vol se dirigeaient vers eux à pleine vitesse, un sourire au bec, visible même de loin. Si Riss sentait la panique monter en lui à mesure que les Etourvol approchaient, elle était déjà là et bien installée chez Siko qui avait atrocement peur d’eux.
Ils étaient encore plus proches à présent lorsqu’Eth écarquilla les yeux. Son sourire avait laissé place à une panique identique à celle de Siko.

« Demi-tour ! » cria Eth.

Et ils firent tous trois volte-face, s’éloignant le plus rapidement possible de l’endroit où étaient Riss et Siko. Ces deux derniers se retournèrent à leur tour et virent Raïka, adossé à un arbre, comme à son habitude. Il avait l’air zen mais on pouvait tout de même sentir la puissance qui émanait de lui.

« Il ne faudra pas prendre l’habitude de me laisser te secourir à chaque fois que tu auras affaire à eux. » dit-il en guise de salut avec son habituel sourire bienveillant.

Riss le regarda. Il avait raison, il ne pourra pas toujours compter sur lui. D’où son entraînement.

« Bonne journée ! Et toi, mon gars, je te vois cet après-midi. » lança Raïka avant de s’en aller.

« Avant qu’on soit encore interrompus, tu avais quoi à me dire ? » dit Siko dont la voix paraissait lointaine à Riss qui était replongé dans ses pensées.

« Ah, oui ! Alors voilà. Raïka m’a révélé que je suis… »

C’est ainsi que Riss informa Siko, son ami de toujours, de ce qui lui avait été dit et révélé la veille par le Raichu. Il le fit également promettre de ne rien dire à quiconque, ce secret était bien trop grand pour tomber dans de mauvaises oreilles.

Après avoir joué pendant au moins trois heures en imaginant des jeux plus étranges les uns que les autres, ils rentrèrent chacun chez soi pour le déjeuner. Aussitôt qu’il eût terminé son repas, Riss prit le chemin de la clairière de Raïka. Son professeur n’était pas encore là. Il était sans doute occupé ailleurs à aider un quelconque vieux pokemon à décorer sa maison.
Au sol étaient disposés des pierres de couleur bois parfaitement sphériques. En s’en approchant il réalisa que les sphères étaient de vraies boules de bois parfaitement taillées. Elles étaient alignées et espacées à une distance d’environ cinquante centimètres. Il y’en avait quinze en tout. Riss essaya d’en prendre une afin de la soupeser mais elle paraissait profondément enracinée dans le sol. Il fit la même chose avec chacune des boules mais ne parvint à en déraciner aucune malgré le fait qu’il y mettait toute sa force.

« Ca doit être le premier entraînement, supposa Riss. Je vais devoir les déraciner une à une. Mais c’est impossible, je n’ai pas la force nécessaire… Raïka attend trop de moi pour le premier jour. Je risque de le décevoir. Il s’est trompé sur mon compte. »

C’est alors qu’un éclair frappa la terre à dix centimètres de lui. Riss sursauta violemment, les flammes de son dos devinrent plus vives comme à chaque choc. Il se leva et regarda autour de lui. Personne. Puis un second éclair frappa la terre de nouveau, plus près de lui cette fois. Il avait cependant vu d’où il venait et leva les yeux. Raïka était adossé au tronc d’un arbre, les pattes posées sur une haute branche. Qu’est-ce qui lui prenait de l’attaquer ?
« Vous faites quoi, bon sang ?! » s’indigna Riss de toute la force de sa voix qui tremblait sous l’effet du choc.

Raïka se contenta de sourire. Qu’il était agaçant ce sourire ! Le Raichu lança un nouvel éclair vers Riss qui s’était préparé cette fois. Si c’était ça l’entraînement, alors il fallait le suivre. Il évita la foudre d’un bond mais au lieu de disparaître, l’éclair se déplaça et le frappa de plein fouet. Riss tomba à terre et glissa sur plusieurs mètres. Il avait mal mais n’avait pas l’intention de se laisser faire. Les choses sérieuses commençaient et elle s'annonçaient difficiles.
Revenir en haut Aller en bas
algebo_oa
maitre ultime
maitre ultime
avatar

Masculin Messages : 3003
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 21
Localisation : Bonaugure

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Mar 10 Aoû - 22:51

Quand tu fais un chapitre ce n'est pas quatre ligne !
Tu aurais 20/20 en rédac :awi:

Tu compte faire combien de chapitre ?

_________________
Je vous souhaite la bienvenue sur le forum:
-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Mar 10 Aoû - 23:06

Autant que mon imagination me le permettra.
Revenir en haut Aller en bas
messi06
avertissement 3
avertissement 3
avatar

Masculin Messages : 2043
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Mar 10 Aoû - 23:42

Oui, c'est clair ^^
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Mer 11 Aoû - 0:34

J'ai quand même dans l'idée d'écrire deux "tomes"
Revenir en haut Aller en bas
messi06
avertissement 3
avertissement 3
avatar

Masculin Messages : 2043
Réputation : 5
Date d'inscription : 06/02/2010
Age : 25

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Mer 11 Aoû - 2:31

Et bien, tu vises haut!
Revenir en haut Aller en bas
BeN
champion débutant
champion débutant
avatar

Masculin Messages : 586
Réputation : 5
Date d'inscription : 28/07/2010
Age : 23
Localisation : Paradise City

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Mer 11 Aoû - 20:14

Ce n'est qu'une idée, hein, pas un projet !
Revenir en haut Aller en bas
Diego Armando
champion confirmé
champion confirmé
avatar

Masculin Messages : 1218
Réputation : 5
Date d'inscription : 23/03/2010
Age : 20
Localisation : Dans ta tasse de café

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Mer 11 Aoû - 23:55

Franchement BeN, c'est la meilleure fan fic que j'ai jamais lue. Non sérieusement, t'es Victor Hugo n°2 Very Happy

_________________


Cliquez, bande de fainéants! Merci. :noel:
Revenir en haut Aller en bas
algebo_oa
maitre ultime
maitre ultime
avatar

Masculin Messages : 3003
Réputation : 5
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 21
Localisation : Bonaugure

jeux
école des dresseurs école des dresseurs:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   Jeu 12 Aoû - 0:38

Tu es l'un des meilleurs :awi:

_________________
Je vous souhaite la bienvenue sur le forum:
-


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Guerrier Brillant et l'Héritier Noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» peinture brillant, mat, opaque, satin ?
» Eldars Exodites
» noir mat brillant
» Je cherche du vinyl noir brillant et j'en trouve pas !!!!
» Cuir noir brillant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pokemon-event :: Spécial fan fics-
Sauter vers: